Le patrimoine urbain

 

Le village est inscrit à l'inventaire départemental des sites depuis le 25 Octobre 1974.

La structure générale du bâti, résultat de l'évolution des activités humaines, s'est stabilisée à la fin du XVIII° siècle.
Serré autour de l'ancien monastère et de son église, le village haut aligne de grosses maisons vigneronnes des XVI°, XVII° et XVIII° siècle, construites sur un réseau complexe de caves voûtées autrefois communicantes, disposant encore souvent de leur pressoir.L'ensemble présente une grande qualité esthétique.

Chari

 
Maisons zig zag  Rue R

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quatorze d'entre elles, dont deux datant du XVI° siècle, figurent dans un inventaire topographique
réalisé en 1980 par le service régional des affaires culturelles.

 

                 Dessus de porte gravé                             ancien banc de pierre               


Séparé par une zone de jardins et de vergers, les anciens moulins et les habitations du village bas, liés à l'activité industrielle sont  devenues des résidences, et pour la moitié d'entre elles, des résidences secondaires.

 

 5 Ancien moulin en bord de Loue        Ancien moulin

 

Des activités agricoles, seule subsiste une ferme auberge, dite de la Grange carré, à proximité du belvédère du Moine.
Un pont datant du moyen âge, qui permettait à l'ancienne route de traverser la Loue, est inscrit à l'inventaire départemental des sites depuis le 19 mars 1943. D'abord en bois, il a été reconstruit en pierre en 1570.

 

 6 Pont du XVI° sur la Loue

 

L'ancienne maison d'octroi subsiste à son extrémité, protègèe par un bel ange porteur d'un écusson.  

                

 Ange sur la façade de la maison d'octroi

 

Des nombreuses fontaines qui alimentaient les villageois ( fontaines-lavoirs, fontaines-abreuvoirs) cinq ont été préservées dans le village haut et quatre dans le village bas. Parce qu'elles ont été des lieux de vie et de rencontre, elles font partie de l'histoire de leur quartier.La commune s'est engagée dans leur rénovation.

 

 Fontaine du milieu  fontaine


Un bâtiment qui a une histoire particulière et qui a contribué au siècle précédent à la renommée de Mouthier, mérite d'être mentionné: il s'agit du « Manoir »
Résidence d'une très ancienne famille de Mouthier, les Demenoux, qui a fourni au parlement de Dôle puis de Besançon de nombreux magistrats, ce bâtiment est devenu au début du XXème siècle, un hôtel de grand standing (1er prix Michelin 1929! )

 

Mouthier25

 
Fréquenté par la « belle » société dans les années 30 et jusque dans les années 1970 par des personnalités illustres telles Edgar Faure , Yvonne De Gaulle, c'est aujourd'hui un lieu d'accueil
pour des groupes de jeunes Allemands pendant leurs vacances scolaires...